La richesse d’une image dépend toujours de l’angle que l’on choisit pour inviter le regard des lecteurs, des visiteurs ou des spectateurs. Kacper Kowalski est un photographe polonais qui a choisi le ciel comme studio pour poser son appareil et saisir les lieux intimistes de la terre, plus exactement de sa terre natale, la Pologne. Il a choisi sa saison : l’hiver qui soustrait les détails au spectateur, un hiver qui cache tout. Dans cet univers calme pour le regard, Kacper nous offre des vues étonnantes, émouvantes et attirantes. Sa formation d’architecte lui a donné une solide culture graphique. De surcroît, il aime sa nature et, comme tout écolo qui sommeille en nous, il est attaché à sa préservation. Kacper est également passionné d’aviation depuis plus de 20 ans et pour saisir ces instants, il a installé son appareil dans un autogire volant plutôt à basse altitude. Le résultat est surprenant. Tantôt, le blanc et le noir se mêlent en générant des nuances de gris, tantôt une tache de couleur secoue l’œil dans un environnement de neige. Bref, c’est à regarder avec le sentiment de prendre de la hauteur. Kacper Kowalski expose ses photos du 25 octobre au 20 janvier à la Photo12 Galerie située au 14 rue des Jardins Saint-Paul dans le 4e arrondissement de Paris. Le vernissage aura lieu le 25 octobre à partir de 18 h 30. JMB