7 ans après avoir pris en charge la production du Sensation, la société ESPACE a décidé de jeter l’éponge ; elle arrête donc la fabrication de cet ULM aux formes classiques et aux dimensions intérieures généreuses. Cette décision s’explique par le faible volume des ventes, environ deux appareils par mois, sur un marché qui, pourtant, ne paraît pas déprimé aux yeux de tous. L’entreprise ESPACE avait souhaité s’investir dans la réalisation d’un ULM comme carte de visite de son savoir-faire, elle avait confié la distribution à Randkar. Le marché de l’ULM étant fortement concurrentiel, les ventes ne pouvaient décoller en l’absence d’une action vigoureuse sur le plan marketing. Une vingtaine d’appareils sont toujours en vol. Une seconde version ( V2) avait été étudiée : elle devait être moins chère à produire avec de nouveaux matériaux. Cet arrêt est d’autant plus regrettable que le Sensation avait été accepté pour remorquer les planeurs. Par ailleurs, le constructeur semble prêt éventuellement à céder les plans de l’appareil dont les promoteurs se targuaient de sa production 100 % française.