Etihad, la compagnie aérienne des Émirats arabes unis, s’est vu remettre le prix de la meilleure performance de fiabilité opérationnelle par Airbus pour la première année d’exploitation du gros porteur européen. En effet, entre janvier et décembre 2015, la compagnie a obtenu un record en matière de fiabilité opérationnelle : 99, 8 %, un niveau jamais atteint au sein d’une compagnie aérienne après la première année de mise en service d’un appareil, traduisez que seulement 0,2 % des vols a du être retardé, sans toutefois être annulé. La compagnie affiche le taux le plus élevé d’utilisation quotidienne de l’appareil avec des temps de turn-over d’environ deux heures. La fiabilité opérationnelle est un des critères clés de la réussite d’une compagnie. Cette performance s’explique par une implication majeure des équipes d’entrée en service, tant du côté du constructeur que du côté de la compagnie, cela signifie également un degré élevé de performance dans le secteur des opérations de la compagnie aérienne. « Nous allons nous efforcer de répéter cet effort pour l’introduction de l’A350 en 2018 », affirme Jeff Wilkinson, senior vice-président technical de la compagnie. Cette dernière exploite 6 A380, 4 autres devraient être livrés par la suite.  L’A380 avait été mis en service en décembre 2014 entre London et Abu Dhabi.