Depuis plusieurs mois, Flight Design est dans une procédure d’insolvabilité. A la suite d’une réunion des créditeurs qui s’est tenue au tribunal de commerce, l’avenir de l’entreprise s’est éclairci. Le programme CT et, d’une façon générale, des aéronefs en ELA, CS-LSA ainsi que le SAV est repris par l’entreprise taiwanaise Aero Jones qui fabrique déjà les cellules sous licence. Le C4 devrait donc être fabriqué à là-bas également. La société Flight Design est, elle, reprise par l’entreprise allemande lindig à hauteur de 100 % ; ses dirigeants se sont engagés à proposer un plan de restructuration mais également à développer de nouveaux aéronefs à partir de ses installations situées sur l’aéroport d’Eisenach. La livraison actuelle des CT est assurée par l’usine d’Ukraine avant que toute la production soit transférée en Chine. A cet titre, les clients qui ont commandé leur machines avant la procédure de sauvegarde doivent encore confirmer leur commande. Enfin, notons que Innovair continue pour l’heure d’équiper des cellules venant d’Ukraine. L’importateur sera présent au salon des Ulms de Blois les 26 à 28 août prochains. L’occasion d’avoir encore plus d’information sur la situation.