Au sommaire ce mois-ci dans votre magazine :

TL Ultralight Stream

TL-3000 Sirius à aile haute, TL-2000 Sting S4 à aile basse et train fixe, TL-2000 Sting RG à train rentrant… Il manquait à TL-Ultralig...
Lire l'article

Zhuhai Air Show

La Chine est considérée comme le prochain eldorado aéronautique. Pourtant, là-bas, les ventes n’ont pas encore démarré. Le salon de ...
Lire l'article

Aeolus Sense

Moderniser la planche de bord de son avion de construction amateur pour quelques centaines d’euros, c’est ce que vient de faire Yves Lei...
Lire l'article

Isabelle Dreysse, Paris Aéroport

En 1987, Isabelle est diplômée de l’École Centrale de Lyon. Après un bref passage à l’Aérospatiale, elle intègre la Société Gé...
Lire l'article

Volta, l’hélico électrique

Volta, hélicoptère à motorisation électrique, a été présenté à la mi-octobre à Ségolène Royal, ministre de l'Environnement. Une ...
Lire l'article

Cap sur Kulusuk

Après le voyage en Mooney de Reykjavik à Kulusuk, voici le récit d’un voyage à pied dans les terres de l’Île d’Angmassalik en com...
Lire l'article

Atteindre sa destination… à n’importe quel prix ?

La remise de gaz ne doit pas être vécue comme un échec, que l’on soit pilote privé ou professionnel. Récit d’une tunnelisation magi...
Lire l'article

La surveillance de ligne en Ecureuil B3

Au sein de l’entreprise Réseau de Transport d’Électricité (RTE), l’activité surveillance de lignes est absolument capitale pour pr...
Lire l'article

Edito : Aux Urnes

Parfois, on est désolé d’avoir raison. C’est le cas ce mois-ci après avoir guetté les réactions après la parution de la page de publicité que s’est offerte l’EBAA* France dans le Journal du Dimanche (JDD), parfaitement documentée : en fait, il n’y a eu aucune réaction.

Cette lettre ouverte à Manuel Valls, relative à l’exclusion imminente de 13 aéroports de province comme points de passage frontalier devait « forcément » obliger le gouvernement à faire marche arrière, ainsi que nous l’avait expliqué, la rage au coeur, Dannys Famin, propriétaire d’UNIJET et président de l’EBAA France : « Les députés n’ont rien d’autre à lire le week-end, ils réagiront forcément ! »

« Autant pisser dans un violon ! », lui avais-je répondu irrespectueusement, sachant par expérience que la disparition progressive des points de passage frontaliers (PPF), pourtant vitaux à la circulation des avions, donc à l’activité globale, donc à l’emploi, n’intéressait pas le gouvernement puisque nous dénonçons nous aussi l’absurdité des premières fermetures depuis 4 ans au moins.

D’abord, nous avons rédigé un document de 32 pages « Aviation générale et passage de frontières en France », indiquant les solutions simples à mettre en œuvre pour protéger nos frontières sans pénaliser l’activité, à l’intention du député de l’opposition Yves Fromion, président d’un groupe d’études sur l’aviation générale, qui a ensuite posé une question écrite au gouvernement. Sans résultat.

Ensuite, nous avons remis ce document au député Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale, qui nous a promis de plaider ce dossier auprès de Bercy. Sans résultat.

Puis notre dossier a été confié à Alexandre Couvelaire, ancien président d’Euralair, après qu’il a été chargé par le ministère de l’Intérieur de rédiger un memo sur l’impact de la disparition de la Douane à Toussus et l’incohérence de cette décision. Sans résultat.

Enfin, nous nous sommes rendus deux fois à Bruxelles pour y dénoncer l’incohérence européenne en matière d’aviation générale. Sans résultat.

Mais vous ? Qu’en pensez-vous ? N’êtes-vous pas inquiet à votre tour, même si vous ne voyagez pas hors de l’espace Schengen ? Visiblement pas puisque la pétition en ligne qui accompagnait la publicité de Dannys Famin, relayée par tous les sites web aéronautiques et organisations concernées, n’a été signée que 1 884 fois au moment où j’écris ces lignes. Un résultat pitoyable puisque nous sommes au moins 57 000 pilotes en activité et 250 000 acteurs du secteur.

Le message nous paraissait pourtant tellement important !

Comment dans ce cas reprocher aux politiques leur démagogie et leur clientélisme si nous-même ne percevons pas dans cette banale affaire de PPF un manque de vision tragique, symptomatique de la méconnaissance du monde actuel. Arrêtons de rêver, plus rien n’est acquis à jamais, les lignes bougent sans cesse, les équilibres sont fragiles…

La protection des 2,054 milliards d’euros de production cumulée pour 4,140 milliards d’euros d’impact économique total et des 21 000 emplois de l’aviation générale méritait un effort de tous.

Par chance, l’époque s’y prête ! Les élections présidentielles approchent, nous devons plus que jamais mettre à profit le conseil que nous avait prodigué l’honorable membre du Parlement européen Knut Fleckenstein : « La période de réélection, c’est le seul moment pour nous mettre la pression ! »

Exigeons que les secteurs de notre économie, qui fonctionnent encore à peu près, soient protégés, encouragés et leurs acteurs entendus des élites. Redonnons du civisme à notre prochain gouvernement ! Aux urnes !

Après les élections, il sera trop tard.

Nos dernières publications

Carnets de vol

Les récits de nos lecteurs

  • LIRE CE RÉCIT
    Iles Feroe, Vagar, si désiré
    Vágar, le seul aérodrome des Îles Féroé, est l’escale rêvée lorsque l’on vole vers l’Islande. Malheureusement, pluie et brouillard recouvrent le secteur 260 jours par an en moyenne. Le rêve de Jacques Callies était donc de pouvoir enfin s’y poser. Récit d’un vol assez compliqué.
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    Le Cap Nord à tire-d'aile
    Propriétaire d’un TB20, Colombo Vandi a entrepris avec Agnès un périple dont ils rêvaient : rejoindre le Cap Nord, dans le comté de Finnmark, en Norvège. Ils ont décollé de Fano, en Italie, destination l’aéroport de Valan-Honningsvag.
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    Le Tour d’Écosse
    Frédéric Braun et ses amis, pilotes privés hélicoptères, décident de sortir de leurs habituelles navigations pour aller plus loin : destination l’Ecosse. Ils sont partis à six en juin avec deux Robinson R44.
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    De Miami à San Francisco
    Vincent et Thomas, après avoir passé leur ATPL en Angleterre, ont décidé de monter leurs heures aux États-Unis. Ce choix les a conduits à traverser le pays d’est en ouest en Cessna 152. Un voyage de 19 jours avec 5 800 Nm parcourus en 88 heures de vol.
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    Voyager pour monter ses heures: Charleroi Marrakech
    Donald et Bastien, en formation pour devenir pilotes de ligne, entreprennent de rejoindre le Maroc en PA-28 depuis la Belgique pour monter leurs heures de vol. Ils sont partis 11 jours et ont effectué 36 h 54 min de vol.
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    Et si vous décolliez sur les traces de Saint-Ex ?
    Directeur du Rallye Toulouse Saint-Louis, Jean-Jacques Galy aimerait vous entraîner à votre tour à travers le continent africain jusqu’à Dakar. Il raconte avec passion Daurat, Mermoz, Saint-Exupéry… et tous les autres, bien vivants cette fois, qui ont suivi la dernière édition.
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    Découvrir l'Australie en C172
    CARNET DE VOL Découvrir l'Australie en C172 Par Régis Hua-Van, Photos de l'Auteur et Josiane Ayant la chance d’avoir de temps à autre 48 heures d’escale à Melbourne, je réalise le rêve de beaucoup de Français attirés par les contrées lointaines. Avec ses 17 000 km depuis Paris, Melbourne répond donc à ce critère d’éloignement et...
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    Voir Tan-Tan...
    Quiconque s’intéresse aux « choses de l’air » s’intéresse aussi à ceux et celles qui construisirent la saga aéronautique. Quand, en plus, le terrain de leurs aventures n’est pas si éloigné, Tan-Tan, alors on prend son atlas et on ouvre Google Earth, puis on regarde un peu plus en détail les...
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    Vers les Cyclades
    Elie Bensimhon a rejoint le Rallye Aero France pour sa 21e édition: destination les Balkans et la Grèce. Soleil, mer bleu azur et culture étaient au rendez-vous.
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    Oléron, Terre d'envol
    L’île d’Oléron au bord du pertuis d’Antioche est une destination estivale appréciée. Entre les pilotes de passage et les aviateurs autochtones. La découverte d’une (presque) île par les airs est une invitation au voyage. Les Ailes Oléronaises vous accueilleront autour d’une bière locale!
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    Cap sur les Shetland
    En juin, dix pilotes de la Flying Badgers Team ont décidé de rejoindre les îles Shetland en passant par les îles françaises de l’Atlantique, les îles Anglo-Normandes, l’Irlande et les îles Hébrides, et un retour par l’Angleterre.
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    Rallye Aéro-France 2014 : Espagne Portugal
    Après le fabuleux voyage en Israël que Rallye Aero France avait réalisé en 2013, et l'intense préparation qui l’avait précédé, nous avions décidé pour 2014 de faire un parcours plus court, plus simple à organiser. De plus, pour les 20 ans de l’organisation, pourquoi ne pas revenir là où...
    Lire la suite...
  • LIRE CE RÉCIT
    LE CAP NORD EN R22
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis mattis luctus odio id tempor. In metus nulla, auctor eget pharetra ac, sagittis id felis. Mauris rhoncus, diam id vehicula rutrum, lectus arcu porta quam, eget feugiat erat nulla sit amet augue. Praesent a urna non enim varius placerat.
    Lire la suite...