L’Akoya is back

15 ans après le lancement du projet en 2004, l’Akoya pourrait trouver enfin une issue industrielle à un long travail de recherche et développement s’appuyant sur l’exploitation de trois prototypes. Le projet, on se souvient, a été formé par trois ingénieurs Luc Bernole, Benoit Senellart et Érick Herzberger. Soudainement, ils offraient au monde de l’ULM…