aviation-et-pilote

Depuis des années, nous avons constaté que les constructeurs d’avionique qui ne s’embarrassent pas avec la certification de leurs appareils sont capables d’innover plus rapidement que leurs concurrents et offrent une combinaison irrésistible de fonctionnalités et de prix imbattables. Dynon avait ouvert la voie, permettant aux constructeurs amateurs d’installer enfin des EFIS (Electronic Flight Instrument Systems) sur leurs avions. Outre le gain de poids, non négligeable, ces instruments offrent aux pilotes toutes les fonctions que nous nous sommes habitués à trouver sur les Avidyne ou les Garmin certifiés. Et pour achever la séduction du constructeur, certes amateur mais client potentiel, Dynon est toujours resté très raisonnable sur les prix.

Mais toute médaille à son revers. La taille de ce marché potentiel reste trop limitée, les avions de construction amateur étant bien moins nombreux que les avions certifiés, et les frontières étant bien délimitées entre les acteurs du monde de l’avionique.

[…]