Tout comme vous, j’aime piloter tous les avions mais je vous avoue avoir un petit faible pour Piper qui, lors de mon premier reportage en 1975, m’a chaleureusement accueilli dans ses usines de Lock Haven, Lakeland et Vero Beach. Je n’étais alors qu’un pilote privé débutant, bien heureux de participer au convoyage d’un PA-31 Navajo vers l’Europe et j’avais pu voler en Aztec de la Pennsylvanie à la Floride et y rencontrer des employés qui avaient eu la chance de travailler avec William T. Piper, le fondateur et président de l’entreprise de 1929 jusqu’à son décès en 1970.

À cette époque, le marché était porteur, Piper Aircraft était numéro 2 derrière Cessna, les embouteillages étaient fréquents sur les parkings car les Pawnee, Aztec, Cherokee, Warrior, Archer, Dakota, Arrow, Chieftain, Mojave, Navajo, Cheyenne, Seneca, Tomahawk, Lance, Saratoga, sortaient de chaîne par dizaines chaque jour, les trois usines tournant nuit et jour. C’était un spectacle incroyable. Mais ne soyons pas nostalgiques car Piper propose toujours à son catalogue dix modèles d’avions, ce qui est remarquable, même si les cadences de production sont à des années-lumière de celles de l’époque dont je parle.

[…]